Une assurance scooter prend elle en charge tous les 2 roues de toutes cylindrées ?

Comme tout véhicule motorisé, un scooter doit être assuré au minimum en responsabilité civile pour circuler en toute liberté et légalité sur les routes françaises. Les assurances moto sont les contrats souvent proposés pour ce type d’engin. Toutefois, sachez qu’il est aujourd’hui possible d’opter pour une assurance scooter proposée par la plupart des assureurs afin de réduire la prime d’assurance. Mais, une assurance scooter couvre-t-elle tous les types de cylindrées ?

Une prise en charge selon la cylindrée du scooter

Souvent confondue avec un contrat d’assurance moto, l’assurance scooter s’adresse spécialement aux 2 roues dont les cylindrées sont inférieures à 125 cm3 (ou cc). Si de nombreux assureurs proposent une formule d’assurance 2 roues destinée aux grosses et petites cylindrées sans distinction, les contrats d’assurance spécifiques pour scooter sont de plus en plus courants. Ceux-ci permettent d’obtenir une couverture plus spécifique, tout en réduisant le montant de la cotisation.

Afin de répondre plus efficacement aux besoins de chacun, il est possible de choisir entre deux types de contrats en fonction de la cylindrée de l’engin : assurance scooter 50 (pour les petites cylindrées) et assurance scooter 125 (pour les 2 roues inférieurs à 125 cc). Pour en savoir davantage sur le choix d’une formule d’assurance en fonction de la puissance d’un scooter, consultez des sites spécialisés comme www.assurance-cyclo-scooter.com.

Choisir un contrat adapté en fonction de vos besoins

Le choix d’une assurance scooter ne dépend pas seulement du profil du conducteur (âge, expérience, antécédent…), mais également de la catégorie de cylindrée de l’engin. Le premier type de contrat souvent appelé assurance 50 (ou scooter 50) s’adresse aux petites cylindrées, c’est-à-dire les 2 roues de moins de 50 cc. Ne pouvant être souscrite que par un conducteur de plus de 14 ans, cette formule peut couvrir les dommages physiques et matériels causés à une tierce personne. Pour couvrir les éventuels dégâts sur l’engin ou les vols, pensez à opter pour une assurance tous risques.

L’assurance 125 (ou scooter 125) concerne les engins ayant entre 80 et 125 cc. S’adressant aux conducteurs de plus de 16 ans, il s’agit de la formule la plus vendue en France. En plus de couvrir le scooter contre les vols et les dégradations, ce type de contrat permet également d’assurer efficacement votre engin pour un prix relativement plus élevé que celui d’une assurance 50 en raison des risques de vol accrus et de la valeur de l’engin. Pour trouver une assurance scooter pas chère et adaptée à vos besoins, comparez les différentes offres proposées par 3 à 5 prestataires ou utilisez un comparateur d’assurance scooter.

Une assurance maxi pour les grosses cylindrées

Les grosses cylindrées, c’est-à-dire les scooters de plus de 125 cc, ne sont généralement pas prises en charge par l’assurance scooter classique pour différentes raisons. Par exemple, la puissance de l’engin multiplie les risques d’accident. Puis, la valeur du 2 roues est largement supérieure, et les risques de vol sont plus importants.

Dans ce cas, pour assurer ces modèles puissants et valeureux, vaut mieux souscrire à une assurance maxiscooter. Outre la garantie tous risques (prise en charge dommage corporel causé au tiers, vol et dégâts), cette formule peut également être enrichie par d’autres garanties visant à rendre la couverture optimale en fonction du budget : garantie conducteur, option assistance 0 km ou option équipement…

Comment obtenir facilement un devis pour une assurance scooter ?
Comment est calculé le coût d’une assurance scooter ?