Une assurance scooter pour un jeune permis coûte-t-elle plus cher et pourquoi ?

Vous venez d’avoir un scooter et votre permis de conduire. Avant toute chose, assurer la moto est une priorité. Arrivé à la compagnie d’assurance, en voyant votre papier rose, on va vous qualifier de jeune permis. Au juste, que signifie exactement  être jeune permis ? Ensuite, l’assureur vous avise qu’il faut se préparer à payer plus car vous êtes jeune permis. Pourquoi le prix assurance scooter jeune permis est cher ? Néanmoins, des pratiques sont disponibles pour une assurance scooter pas cher ; un détour légal pour atténuer le prix imposé pour un jeune permis.

Jeune permis, c’est quoi au juste ?

Un jeune permis n’a rien  à voir avec l’âge du conducteur, mais avec l’ancienneté de son permis. Un jeune permis ou jeune conducteur est celui qui détient un permis de conduire de moins de 3 ans. Cela concerne, de toute évidence,  les personnes entre 18 et 21 ans, mais aussi une personne qui a déjà conduit sans que son nom figure dans un contrat d’assurance. Un senior qui vient d’obtenir son permis est classé dans la catégorie de jeune permis. Pour plus d’informations, contactez assurance-cyclo-scooter.com.

Pourquoi le prix assurance scooter jeune permis coûte cher ?

Un jeune permis ou conducteur novice risque 4 fois plus de causer un accident qu’un conducteur plus expérimenté. De cette logique, les assureurs ont décidé de majorer de 100 % la cotisation pour un jeune permis, avec l’aval de l’administration publique.  Selon l’article A.335-9-1 du Code des assurances qui cadre la surprime du jeune permis, elle est limitée à 100 %  de la prime de référence à la première année de souscription d’assurance. Il est stipulé qu’après chaque année sans sinistre responsable, cette majoration est réduite de 50 %. La surprime coûtera 100 % à la première année, 50 % à la deuxième année et 25 % à la troisième année.

Astuces pour payer assurance jeune permis pas cher

Échapper à la surprime pour un jeune conducteur est impossible, mais des pratiques pour diminuer le prix assurance auto jeune permis existent. Il y a l’apprentissage anticipé de la conduite ACC ou la conduite accompagnée, qui réduit la surprime de 50 % du jeune à la première année et sa suppression à la 3e année. Et l’inscription comme conducteur secondaire dans le contrat d’assurance des parents ou des proches est conseillée. La surprime ne concerne que le rachat de franchise jeune conducteur, en prévoyance de sinistre provoqué par celui-ci.

Tous risques, au tiers : quelle assurance scooter choisir ?
Quels sont les modèles de scooters les plus conduis par les jeunes ?