Quel type de contrat choisir pour un adolescent jeune permis ?

Votre enfant peut conduire un scooter dès ses 14 ans. A condition de posséder un permis AM, obtenu après une formation théorique et une formation pratique (stage de 7 heures en circulation réelle). Dès ses 16 ans, il peut également obtenir le permis A1 pour conduire une moto ou un scooter jusqu’à 125cc (max. 15 chevaux). Pour autant, le scooter est une source d’inquiétude pour les parents. Voici quelques informations utiles pour vous permettre de choisir une assurance scooter jeune permis aussi solide que possible.

Quelles garanties choisir ?

Une assurance Cyclo Scooter couvre au minimum la RC (Responsabilité Civile) : il s’agit des dommages matériels causés à des tiers lors d’un accident, y compris le passager du scooter. La garantie RC représente une garantie minimale, le plus souvent insuffisante. D’autres garanties spécifiques sont retenues : vol, incendie, garantie individuelle conducteur.

Cette dernière est nécessaire dans la mesure où, lors d’un accident, la garantie RC de base ne concerne pas le conducteur. En cas de blessure, c’est l’assurance maladie souscrite par ses parents qui est mise en jeu. Vous pouvez également décider de souscrire à un contrat tous risques, afin de couvrir tout dommage consécutif à un accident seul / responsable.

Comment souscrire un contrat d’assurance jeune permis ?

La souscription d’un contrat d’assurance est réalisée par le parent ou le tuteur d’un enfant mineur. En cas de sinistre, les charges liées aux dommages à d’éventuels tiers sont par conséquent imputables au souscripteur. Néanmoins, l’enfant mineur reste responsable de l’accident et de toute infraction au Code de la Route, et est passible de sanctions légales (allant de la simple contravention à des peines pénales).

Les conditions de souscription sont les mêmes que pour un permis A2 et A : pièce d’identité, caractéristiques du deux-roues, informations de châssis et moteur, antécédents de conduite du conducteur.

Quel est le coût d’une assurance jeune permis ?

En matière d’assurance de deux-roues, les primes augmentent avec les risques liés au profil du conducteur. Les jeunes conducteurs, titulaires des BSR et permis A1, sont classés dans les profils dits « à risques » en raison de leur inexpérience. Le coût d’une assurance jeune permis est donc généralement plus élevé, encore plus s’il s’agit d’un contrat tous risques.

Pour vous aider à dénicher une assurance scooter pas cher mais solide, il est recommandé de consulter les comparateurs en ligne. Ceux-ci vous permettront de trouver les contrats les plus compétitifs en fonction des garanties que vous souhaitez.

Une assurance scooter prend elle en charge tous les 2 roues de toutes cylindrées ?
Comment obtenir facilement un devis pour une assurance scooter ?